Billetterie Centre culturel suisse : Réservez votre billet

Alexandre Doublet, Dire la vie

Alexandre Doublet, Dire la vie

  • Du 21 au 24 nov. 2017 à 20 h
  • Centre culturel suisse - Paris

L’événement d’Annie Ernaux, Le corps utopique de Michel Foucault, Retour à Reims de Didier Eribon, Écrire de Marguerite Duras, Le Livre brisé de Serge Doubrovsky. Ces récits racontent cinq événements au vrai sens du terme, c’est-à-dire des événements qui vous transforment. Cinq auteurs qui ont fait de leur vie une oeuvre philosophique, sociologique et poétique. Dire pour résister aux populismes ambiants, pour exister et faire entendre d’autres voix : celles des transfuges de classes, des « salopes » avortées clandestinement, des millions de mouches mortes dans l’indifférence, des hétérotopistes…

Distribution : Mise en scène : Alexandre Doublet / interprètes : Gérard Hardy, Yassine Harrada, Malika Khatir, Anne Sée, Emilie Vaudou / scénographie, costumes : Nicolas Fleury / lumière : William Lambert / son : Thomas Sillard / construction décor : Tom Richtarch Coproductions : Arsenic, Lausanne / Cie Alexandre Doublet / soutiens : État de Vaud, Ville de Lausanne, Loterie Romande, Fondation suisse des interprètes SIS

En partenariat avec Libération et Mouvement

Légende : Dire la vie / © Dorothée Thébert Filliger

À partir de 7,00 €

Réserver des places
Sylvie Courvoisier & Mark Feldman

Sylvie Courvoisier & Mark Feldman

  • Mar. 28 nov. à 20 h
  • Centre culturel suisse - Paris

Le duo fusionnel de la pianiste suisse Sylvie Courvoisier et du violoniste américain Mark Feldman fête ses 20 ans sur la scène du Centre culturel suisse et présente un nouveau programme commandité par Chamber Music America. Réuni pour la première fois à Zurich en 1997, à la veille de son départ pour Brooklyn, le duo toujours époustouflant, mêle pratiques européennes de musique improvisée, expérimentations issues la scène new-yorkaise et précision virtuose de la formation classique de Sylvie Courvoisier.

Dans le cadre du festival Jazzycolors.

En partenariat avec Radio Neo

Légende : Sylvie Courvoisier et Mark Feldmann, 2011 / © Mario del Curto

À partir de 8,00 €

Réserver des places
Degelo Architekten, conférence d'architecture

Degelo Architekten, conférence d'architecture

  • Jeu. 30 nov. à 20 h
  • Centre culturel suisse - Paris

Fondé en juin 2005 par Heinrich Degelo (1957, Obwalden), le cabinet bâlois Degelo Architekten place le contexte au cœur de sa pratique et s’émancipe de grandes ambitions formelles pour prendre en compte l’ensemble des particularités de chaque site. Son panel de réalisations s’étend de bâtiments résidentiels à des infrastructures d’ampleur, comme le Kunstmuseum de Vaduz réalisé avec Morger et Christian Kerez, la bibliothèque universitaire de Freiburg-im-Breisgau ou la modernisation du stade Jakobshalle à Bâle, actuellement en cours. L’équipe a remporté à quatre reprises le prix Best Architects, notamment en s’attelant avec audace à l’extension du Palais des congrès de Davos. Conférence en anglais.

En partenariat avec L'Architecture d’Aujourd’hui

Légendes : Palais des congrès, Davos / © Ruedi Walti Kunstmuseum Lichtenstein, Vaduz / © Ruedi Walti

Joël Maillard, Quitter la terre

Joël Maillard, Quitter la terre

  • Du 5 au 8 déc. 2017 à 20 h
  • Centre culturel suisse - Paris

« Disparaître de la surface de la planète pour sauver la vie sur Terre. Être le dernier humain à copuler (en public) dans une station orbitale pour assurer la survie de l’espèce humaine. Dans le cosmos imaginé par Joël Maillard, la vie collective s’organise autour de bibliothèques vierges qui font écho à Borges et sa Bibliothèque de Babel. Les crudi-végétaliens remplissent des carnets qui forgeront “l’encyclopédie de tout ce dont on croit se souvenir”. Après son Cycle des Rien, Joël Maillard n’en a pas fini d’explorer la question de la disparition. » Cécile Dalla Torre

Distribution : Texte et mise en scène : Joël Maillard / conception et jeu : Joëlle Fontannaz et Joël Maillard / lumière : Dominique Dardant / musique : Louis Jucker / son : Jérémie Conne / conseils costumes : Tania d’Ambrogio / production : Jeanne Quattropani / diffusion : Delphine Prouteau Coproduction : Arsenic, Lausanne / Fédération d’Associations de Théâtre Populaire (FATP) / Soutiens : Ville de Lausanne, Loterie Romande, Canton de Vaud, Pour-cent culturel Migros, Fondation Suisse des Artistes Interprètes.

En partenariat avec A Nous Paris et Mouvement

À partir de 7,00 €

Réserver des places
Carte blanche à Bongo Joe Records avec ZAYK, Hyperculte, Cyril Cyril et Giallo Oscuro

Carte blanche à Bongo Joe Records avec ZAYK, Hyperculte, Cyril Cyril et Giallo Oscuro

  • 12 et 13 déc. 2017 à 20 h
  • Centre culturel suisse - Paris

Mardi 12 décembre / 20h >Zayk Conglomérat presque exclusivement instrumental composé de deux guitares (Nina Seyfried et Sophie Hartmann), une basse (Juliette Rosset), un synthétiseur (Janine Städler) et une batterie (Elian Imbach), Zayk superpose les nappes, fusionnées en un tapis de soie dérivant sur des hauteurs lointaines, passant de l’ombre à la lumière.

>Hyperculte « Pop trans disco kraut répétitive », le duo sauvage Hyperculte est formé de Simone Aubert (Massicot) à la batterie ultra-précise, guitare et voix et de Vincent Bertholet (Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp) à la contrebasse plus proche de la techno que du jazz. Ils enchaînent les titres exaltés, aux textes en forme de litanies inspirées de Tristan Tzara, Brigitte Fontaine ou encore Douglas Adam.

Mercredi 13 décembre / 20h >Cyril Cyril Cyril Cyril (Cyril Bondi et Cyril Yeterian) se répète à l’infini des miroirs. Empreint de rumeurs vagabondes, du chuchotement des âges incertains, avec pour seuls compagnons un banjo, une guitare, un mélodéon, une batterie étrange, plusieurs voix et plusieurs langues, le tandem creuse un sillon au laser de l’âme et transcende, pour quelques morceaux, la retenue bienséante des âmes damnées.

>Giallo Oscuro Le spectacle s’inspire librement du scénario du film Una Lucertola Con La Pelle Di Donna de Lucio Fulci (1971) ainsi que de nombreux films du genre Giallo (roman policier à l’italienne) et de la longue tradition du film noir américain. Voyage singulier au coeur de la chanson italienne des années 1950 et 1960, Giallo Oscuro met en scène une chanteuse, un chanteur et sept instrumentistes.

Programmation : Vincent Bertholet En partenariat avec Libération et Radio Neo

Légendes : Hyperculte / © Diego Sanchez ZAYK / © Lodi Lödel Cyril Cyril / © DR Giallo Oscuro, Théâtre du Grütli / © DR

À partir de 8,00 €

Réserver des places