Billetterie Centre culturel suisse : Réservez votre billet

DELGADO FUCHS & GUESTS

DELGADO FUCHS & GUESTS

  • Vendredi 18 janv. 2019 à 18 h et à 21 h
  • Centre culturel suisse - Paris

Trois jours de fêtes les 17 et 18 janvier au Centre culturel suisse de Paris, et le 19 janvier au Centquatre, marquent le début de la nouvelle direction et de la nouvelle identité du CCS.

Jeudi 17 et vendredi 18 janvier 2019 Delgado Fuchs & guests Malcolm Braff, Krassen Krastev, Emma Murray, Julian Sartorius, Till Hillbrecht, Alexandre Rabineau et Simone Felber

Invités à investir les lieux lors de deux soirées au Centre culturel suisse, les Delgado Fuchs se démultiplient et convient dans le jeu quelques-uns des artistes qu’ils estiment : Malcolm Braff, Krassen Krastev, Emma Murray, Julian Sartorius. Entre danse, arts performatifs, arts visuels, installations et musique, Marco Delgado et Nadine Fuchs affirment leurs penchants pour la fluidité, la transdisciplinarité, la germination et les connivences. Les propositions se déroulent en géométries variables, et offrent un environnement immersif et contrasté au public, pour exciter sa curiosité et pour l’amener à déambuler au gré de ses découvertes.

Delgado Fuchs Horsetail Knickerbelt Installation, performance, projection & dégustation Jetant des ponts entre réel et représentation, image et présence, mouvement et immobilité, Horsetail Knickerbelt propose un jeu d’échelle entre l’immensité d’un paysage naturel autour de corps qui semblent minuscules et le paysage comme rétréci de l’installation, duquel les corps émergent tels des géants. Avec la collaboration gourmande d’Alexandre Rabineau. Le BUMPlab

Nirvana Performance Entre travestissements et séduction, Nirvana déploie un inventaire sensible de postures emblématiques, qui composent notamment le langage corporel de diverses disciplines sportives, et de poses érotiques. L’élan sexuel vers l’autre, l’Eros, se mue en recherche de parfaite connivence et de transcendance, au-travers d’une gestuelle parfaitement accordée.

Heroes Performance

Cliquetant, grinçant, raides et silencieux : ces personnages encarapaçonnés sont-ils menaçants ou bienveillants ? Et d’abord, qui sont-ils et que sont-ils ? Jouant sur le mystère et l’ambivalence, cette performance s’amuse à déconstruire les représentations du corps. Ces héros anachroniques exhibent leurs improbables prouesses. Derrière la célébration enjouée de la banalité se profile le rejet d’un héroïsme creux, sans ancrage ni objet.

A Normal Working Day Installation Delgado Fuchs avec le plasticien Zimoun.

A Normal Working Day questionne, en mouvements et en images, les notions d’identité et d’individualité, les stéréotypes, les représentations et les interprétations qui y sont associées. Les mises en scènes révèlent les effets du langage corporel, de l’habillement, du travestissement, de la posture et des situations qui résultent de leur combinaison. www.a-normal-working-day.com

MALCOM BRAFF Concert Pour cet événement de lancement, le gourou du Jazz suisse livre une performance totalement inédite. Habité par toutes ses influences musicales, du Brésil à l’Afrique, Malcom Braff fait sonner le piano du CCS au-delà de ses limites…

KRASSEN KRASTEV Bang Gang / GGGang Performance « Dans cette pièce, j’entends montrer un corps ‘’parfait’’, narcissique. Je veux aussi faire émerger une créature, une persona évoluant entre désir et répulsion. Cette figure ambivalente, je cherche à l’encadrer, à la nommer, à l’enfermer, comme dans une seconde peau, dans ce but : d’une part, admettre que ce personnage est une personne ; d’autre part, inciter les spectateurs à l’accepter. » Performance : Krassen Krastev / costume : Scilla Ilardo / Musique : Deru, Göem, Andy Sttot

EMMA MURRAY MOTHA*FUCKA Performance Emma Murray dévoile des parallèles subversifs entre son rôle de mère, d’artiste-performeuse et de chorégraphe. Le corps, successivement maternel et monstrueux, devient le lieu et l’enjeu des questions d’identité, d’indépendance et d’amour. Le public est invité à prendre position dans l’espace dynamique de la performance qui lie et sépare et dans lequel les limites de la détermination corporelle sont aussi poreuses que révélatrices de puissance.

JULIAN SARTORIUS Concert Une batterie disséquée / Des matériaux – les plus divers / Des sons acoustiques / Des beats expérimentaux – qui ne sonnent pas comme ceux d’une batterie traditionnelle / Des rythmes / Des rythmes / Des rythmes Avec ses rythmes, Julian Sartorius repousse les limites stylistiques et musicales, fusionnant hip-hop et une forme unique d’abstract electronica. Souvent, il conçoit ou assemble ses batteries à partir de matériaux et textures inhabituels et révèle les infinies possibilités de ses instruments.

LA BÂRONNE DE PANAME ET THE STREET LEMON

  • Sam. 19 janv. de 19 h 30 à 23 h 30
  • En partenariat avec le CENTQUATRE-PARIS hors les murs du Centre culturel suisse - Paris

La Bâronne de Paname réveille le swing rétrofuturiste de The Street Lemon. Echappant à toute classification, les inventeurs du bricoswing distillent des compositions festives et existentielles portées par une voix enchanteresse. Un mélange de swing, de rock and roll, de polka-musette, de clés de douze et de blues.

Distribution Mary Lemon : voix / Chris Lemon : harmonica, banjo, cookie’s box / Robin Lemon : guitar / John Lemon : contrebasse / Pask Lemon : batterie

Informations pratiques : Samedi 18 janvier : 19h30-23h30 Au 104 Places des Ecuries, Entrée 5 rue Curial Paris 19ème Entrée libre En partenariat avec le CENTQUATRE-PARIS